Des astuces pour bien remplacer un plafonnier

Date

Plus qu’un simple luminaire pour votre pièce, le plafonnier possède une variété de design et de potentialité lumineuse. Ainsi, de nombreuses raisons peuvent amener à vouloir remplacer un plafonnier par un autre qui soit plus commode. Changer ce type d’éclairage n’est pas aussi compliqué que l’on pourrait le croire. Néanmoins, il existe certaines règles à respecter afin que l’opération soit une réussite. Dans cet article, vous découvrirez suffisamment d’éléments pour bien changer ce système lumineux.

Retirer l’ancien matériel et préparer le nouveau

Pour commencer, il est important de savoir comment procéder pour retirer le montage vétuste. Pour cela, il est conseillé de couper l’électricité et avertir son entourage. Il est aussi possible d’arrêter l’alimentation grâce à la touche d’allumage, mais cette option ne garantit pas une sécurité optimale. Une fois cette étape franchie, enlevez le couvercle de votre plafonnier.

Cela se fait généralement à l’aide d’un tournevis adapté au type de vis utilisé dans l’installation. Dévissez donc tous les vis pour retirer chaque ampoule (step ou LED). L’aspect de la douille est à examiner. Pour décrocher la suspension du plafond, il voudra défaire l’armature de celui-ci. Si c’est fait, il faudra dévisser l’armature du dispositif. Enfin, si votre assemblage dispose de support de confection, retirez-le également.

Maintenant que le luminaire désuet est enlevé, commencez par sortir le nouveau de son emballage. Faites cela avec beaucoup de précautions. La teinte du verre est à enlever avec délicatesse et à mettre dans un lieu sécurisé. Aussi, est-il important de réunir la totalité des outils d’assemblage avant toute chose. De cette manière, vous n’aurez pas à faire d’allers-retours sans grand intérêt.

Identifier son luminaire à réaliser

Comme notifier au départ, il existe une kyrielle de design et de variété de plafonniers. Plus votre installation nécessitera d’ampoules, plus vous aurez de travail. L’ampoule choisie peut-être LED ou step. Dans ce sens, notez que ni les douilles ni les fils électriques ne se câblent ensemble.

Pour cette raison, il faudra conjointement torsader les fils ayant la même couleur. L’idée est de faire alimenter les ampoules par la même source d’énergie. Veillez à utiliser des fils de lustre afin d’assurer la pérennité du système.

L’appui de fixation et le contrôle de l’isolant

Après les échanges de messages sur l’achat de votre dispositif d’éclairage, la phase suivante est la livraison du produit. La livraison aura lieu à un endroit donné selon les termes conclu dans les messages. Généralement, la livraison des dispositifs d’éclairage s’accompagne du pilier d’installation. Ainsi, pour réussir l’assemblage du plafonnier il est important de fixer le support. La fixation de ce dernier consiste simplement à visser ses trous avec ceux de l’armature de l’appareil. Si le support et l’appareil présentent plusieurs trous, il vous revient de déterminer ceux à exploiter.

Aussi, vous choisirez entre l’utilisation de l’ancien ou du nouveau support. Opter pour le nouveau revient à fournir plus d’effort face à l’ancien, car celui-ci est déjà monté. Toutefois, vérifiez soigneusement l’aspect du support avant de choisir. Cette étape est extrêmement importante. Et pour cause, l’isolant exploité sur les fils peut s’affaiblir et perdre de sa résistance.

Dès lors, il devient impérieux d’y remédier. Une ancienne installation électrique est souvent synonyme de montage fatigué. Pour continuer à exploiter un vieux fil électrique, mettre du ruban isolant serait inefficace. Vous vous demandez sans doute comment faire. Eh bien pour ce type de fil électrique, le mieux est d’opter pour la graine thermorétractable. Celle-ci rendra lustre l’installation de votre pièce.

La connexion du câblage et l’assemblage de la pose de la torchère

Après l’isolation des fils, vous devez poser les câbles au plafond. Pour cela, vous allez devoir utiliser la vis pour attachée sur le support d’implantation. Le dispositif possède un assez remarquable, vous devez le river à la vis du support.

Pour y arriver, tournez le fil comme pour les aiguilles de la montre. Le tournevis aussi pourrait être approprié pour cette action. Après cela, les fils d’alimentation doivent être consolidés à ceux du projecteur en fonction des couleurs. Serrez-les convenablement. Maintenant que la connexion est effectuée, vissez la base du dispositif au plafond.

À ce niveau, deux possibilités s’offrent. Mettez le projecteur sur la tige filetée si vous en avez et liez-les ensemble. Pour le second cas, si votre plafond nécessite deux ouvertures, vissez les boulons dans les ouvertures du support avec un tournevis. Faites alors l’effort de bien serrer les vis afin que votre réalisation dure longtemps.

Mise en place du chapeau de lampe

C’est la dernière étape pour remplacer votre plafonnier. Ici, il faudra placer quelques ampoules dans chaque douille. Choisissez de préférence des ampoules à luminescence. L’ampoule ordinaire est proscrite pour l’installation du luminaire.

C’est ainsi, car cette ampoule ne résiste pas à la chaleur. Si les ampoules sont bien placées, la seule chose à faire est de mettre l’abat-jour du luminaire. Pour y arriver, il suffit de le tourner pour qu’il s’accroche à la base du dispositif.

Plus
d'articles